Le Guide BD

 
Genre :


Juste un peu de cendres

Série : Juste un peu de cendres
Publié par Uloo le 2017-12-28 14:48:03

Une histoire très sympa à suivre, peut être un poil courte. Les dessins sont magnifique.

Les gardiens de terre - 4

Série : Les gardiens de terre - 4
Publié par Hectorvadair le 2017-12-26 19:48:11

Captain Atom, Blue Beetle, et the Question, trois personnages, trois action heroes créés, co créés ou popularisés par Steve Ditko, à partir de 1965, chez Charlton comics, évoluant dans la ville d’Hub City.
Ceux-ci ne vont cependant pas fonctionner au niveau des ventes et vont disparaitre rapidement des kiosques. Ils refont surface timidement au milieu des années 1970, au sein du fanzine Charlton Bullseye, mais c’est surtout en 1986 qu’après le rachat des licences par DC, Marv Wolfman et George Perez les incluent dans la méga série événement : « Crisis on Infinite Earths ». Là, ils évoluent sur Terre-4, d’où le clin d’œil du titre de ce recueil. Quant au mot « Gardiens », il fait allusion, dans un autre clin d’oeil, au fait qu’Alan Moore s’est inspiré de ces anciens action heroes pour ses propres « Watchmen » (« Les Gardiens » en français) la même année. La boucle est bouclée.

Tous ces chapitres un peu oubliés de science-fiction, très imprégnés de polar et à la forte connotation « The Shadow », ou « The Spirit », délivrent ceci-dit une couleur Marvel, inhérente au passage de Ditko sur le personnage de l’Araignée. Certaines scènes de combats très dynamiques de « Blue Beetle » et les aspects de ses vilains, évoquent même Jack Kirby. En parlant d’encrage, signalons aussi celui de John Byrne lui-même, sur les deux récits noir et blanc de « Captain Atom », tirés du fanzine Charlton Bullseye.

Des récits franchement sympas et bien écrits, qu’il aurait été dommage de laisser dans le placard. Un vrai feu d’artifice rétro proposé par Urban comics, mettant en lumière les travaux d’un artiste à l’influence majeure !

Intégrale Watchmen

Série : Watchmen - Les gardiens
Publié par allrom le 2017-10-27 14:57:40

complexe, à lire et à relire pour en saisir toutes les subtilités .
une des bibles du Comics .

Dancing Quinn

Série : Harley Quinn
Publié par Kid le 2017-09-24 18:27:06

On multiplie les péripéties, mais bcp n'ont pas grand intérêt. Certaines se solutionnent même toutes seules ! Heureusement que les dessins de Chad Hardin sont toujours aussi dynamiques... en perte de vitesse, la série manque maintenant de souffle.

Dans la toile du Dr Silk

Série : Unity
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:27:46

Ce récit prend place juste après les événements contés dans l’intégrale « Xo Manowar ». On retrouve l’agent Limewire à Taiwan, enquêtant sur un mystérieux crash au cœur de la jungle.

L’équipe Unity qu’elle constitue avec Alric, Ninjak, et Gilda (avant ces événements) devra combattre les expériences incroyables menées depuis des décennies par le docteur Silk, l’un des responsables de l’opération Rising Storm. Ce dernier ayant développé, dès les années trente, un prototype de guerrier ultime, puis les nanites, il n’hésite pas à tuer ses propres collègues et à procéder à la réincarnation d’une partie de leur cerveau dans des corps différents. Il en a d’ailleurs fait de même avec lui, conservant son propre corps à l’abri de toute intrusion. Son délire ultime l’a conduit à mettre au point un virus implacable, qu’il tente de lancer sur le monde entier. L’équipe Unity n’aura de cesse de contrecarrer ses plans.

Un épisode très intéressant, facilement compréhensible, bien dessiné, qui ajoute à l’univers Valiant.

Avant le déluge

Série : The Goddamned
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:25:42

Les auteurs de « Scalped », série plébiscitée, reviennent avec une nouvelle histoire se déroulant à l’aube des temps. Cain est damné depuis 1 600 ans et cherche à mourir… Un univers glauque et violent, mais fascinant.

Jason Aaron n’y va pas avec le dos de la cuillère et sa dénonciation de la race humaine, en tant que grand prédateur, est à peine voilée par l’aspect fiction de son comics. Cependant, les citations du déluge de la Genèse, introduisant chaque chapitre, apportent un semblant de support pseudohistorique, qui évitent de classer définitivement le récit dans un genre d’heroic-fantasy pur et simple.


Jason Aaron n’y va pas avec le dos de la cuillère et sa dénonciation de la race humaine, en tant que grand prédateur, est à peine voilée par l’aspect fiction de son comics. Cependant, les citations du déluge de la Genèse, introduisant chaque chapitre, apportent un semblant de support pseudohistorique, qui évitent de classer définitivement le récit dans un genre d’heroic-fantasy pur et simple.

R.M. Guera, dessinateur d’origine yougoslave, sait nous plonger avec talent, grâce à son encrage à la finesse très reconnaissable, dans ces décors de fin du monde.

On attend avec impatience la suite annoncée de cette histoire violente, pourtant aussi âpre que sensible, qui ne devrait néanmoins pas s’étirer sur beaucoup de volumes.
Un véritable coup de cœur pour un duo d’auteurs qui a déjà fait ses preuves !

Big Guy & Rusty le garçon robot

Série : Big Guy & Rusty le garçon robot
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:21:40

Du fun, de l’action, de l’humour (et du second degré) et surtout… le dessin magnifiquement arty et fouillé de Geof Darrow.

Strange fruit

Série : Strange fruit
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:19:32

Un superbe dessin peint, et une histoire originale. Un contexte historique et politique... Pas vraiment de super héros dans cette histoire, .. plutôt un super homme.. qui n'en est pas un.
A méditer...

Wolverine : Old Man Logan

Série : Wolverine : Old Man Logan
Publié par montagnan le 2017-06-10 22:49:20

Les comics, en général, ce n'est pas ma tasse de thé. Mais là , c'est Wolverine !!! J'ai bien aimé le film et du coup pourquoi pas la BD.
Force est de reconnaître que le compte n'y est pas, un dessin flamboyant peut être, mais qui manque de précision sur trop de vignettes et que dire du scénario et de la profondeur des personnages !!!

Die for me

Série : Deadly class
Publié par Kid le 2017-06-04 13:35:34

Ce 4ème épisode explose en action et violence auxquelles les 3 précédents nous préparaient. On y gagne en vivacité et on conserve surprises et dilemmes moraux auprès des personnages, pour la plupart piégés dans leur rôle. Encore un grand moment de lecture même si on perd un tantinet en profondeur, cette fois-ci

Intégrale Locke & Key, Tomes 1 et 2

Série : Locke & Key
Publié par Kid le 2017-04-30 15:32:56

Un scénario original et prenant. Des dessins et surtout une mise en scène parfaits pour le genre. Le premier volume est vraiment excellent. J'ai moins aimé l'un des pouvoirs des clés (je ne veux pas spoiler) qui se découvre dans le volume 2 et qui est trop propice à n'importe quoi, mais ça reste vraiment très bon. On sent que les auteurs savent vraiment où ils veulent en venir et on a hâte de découvrir la suite !

VARGR

Série : James Bond 007 (Masters)
Publié par Kid le 2017-03-10 20:10:56

On peut oublier l'espion 007, là on a affaire à James Bond le tueur. D'une efficacité terrible. Aucun ennemi ne lui résiste. Mais, du coup, on ne vibre pas, c'est cousu de fil blanc. La mise en images est tout aussi adroite. On a connu Warren Ellis plus inspiré. Agréable... sans plus.

Intégrale Rai, Tome 1

Série : Rai (Crain)
Publié par Gusseuh le 2017-03-06 16:52:45

Si l'histoire est soignée, bien qu'un peu absconse et trop sérieuse par moments, c'est le dessin qui emporte l'adhésion (ou au contraire fait refermer le livre immédiatement). Franchement techno, clinquant et souvent too much dans son traitement, Rai en retire une personnalité marquée, mais qui laissera une partie des lecteurs de côté. Son intégration dans la mythologie Valiant est subtile, mais bien présente, bref, encore une bonne série pour ce label décidemment plein de surprises !

Le gang des Harley

Série : Harley Quinn
Publié par Kid le 2017-03-05 21:00:52

Les idées s'épuisent. Alors que les premiers albums réunissaient audace, rythme et jubilation, celui-ci peine n'offre que jeux de mots, longueurs et mièvrerie. Vraiment décevant !

Colorado

Série : Bloodshot reborn
Publié par Gusseuh le 2017-03-05 19:35:49

Croisement entre Punisher (pour l'ambiance crépusculaire) et Frankenstein (pour le mythe de la créature consciente), Bloodshot Reborn est transcendé par le graphisme hallucinant de Mico Suayan. Mais l'histoire n'est pas en reste, sombre et désenchantée, liée intrinsèquement aux autres séries de l'univers Valiant (et d'une manière bien plus organique que ne le font souvent les autres éditeurs). Une totale réussite !

(In)sécurité nationale

Série : Quantum and Woody !
Publié par Gusseuh le 2017-03-05 18:37:44

Toujours fun, plutôt marrant à lire, mais les dessins absolument médiocres et jemenfoutistes dégomment la moitié des effets, et laissent un sale goût d'amateurisme une fois le volume refermé. Une série faiblarde, loin d'un Archer & Armstrong, en matière de buddy movie super héroïque déconnant...

Intégrale Archer & Armstrong

Série : Archer & Armstrong
Publié par Gusseuh le 2017-03-05 18:37:13

Véritable creuset du style Valiant nouvelle génération, Archer & Armstrong est ambitieux, totalement déjanté, mais étonnamment riche et passionnant. Les graphismes sont chiadés, et l'histoire tient toutes ses promesses. L'intégrale qui en est faite ici est, soyons honnêtes, monstrueuse (800 pages, et un poids à donner des crampes), mais permet d'apprécier pour un prix modique un run magistral.

Intégrale Robocop : mort ou vif, Tomes 1 et 2

Série : Robocop : mort ou vif
Publié par Kid le 2017-02-26 11:36:30

Le scénario se complait dans l'hyper violence, oubliant au passage l'humanité de l'homme derrière la machine. Frank Miller invente une égérie à Robocop, sachant (trop) tout faire, pour titiller sa fibre amoureuse, mais c'est vraiment plat. On ne vibre pas.

Hellboy au Mexique

Série : Hellboy
Publié par Kid le 2017-02-26 11:31:18

Les 2 ou 3 petites histoires à qui il manque la petite étincelle propre à l'écriture de Mignola sont quelconques; les autres sont parfaites, que Mignola les dessine ou pas.

L'éveil

Série : Monstress
Publié par Kid le 2017-02-18 12:12:32

J'avoue m'être laissé berner par la jolie couverture et la promesse de l'histoire. Finalement, la narration est inutilement compliquée, les fameuses relations entre l'adolescente et son monstre intérieur tirent en longueur et surtout les différents personnages sont bavards à un point tel qu'on se fiche de ce qu'ils racontent ! Le dessin est inégal :souvent assez gracieux, il est aussi parfois brouillon. Cet "éveil" m'a finalement lassé.