couverture
©Casterman/Hergé
Logo Casterman en minuscules - caractères gras.

T21 - Les bijoux de la Castafiore
Tintin (Éditions Casterman couleurs)

pour 35 notes.

Aventure -
Edition
EAN : 9782203001206 | ID-BDovore : 13764




Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2019-10-18 15:43:53

Album très particulier puisque tous les personnages, même Tintin, connaissent des mésaventures.
Mais, comme le remarque Hectorvadair dans son avis, Tintin s'humanise. C'est d'ailleurs le seul album qui cite la Ligue des Droits de l'Homme.




Posté par le 2008-11-16 13:38:25

B34




Posté par le 2008-08-24 23:18:13

Très particulier car huit-clos à Moulinsart, cet album n'en demeure pas moins un sacré tour de main d'Hergé.
Arriver à éveiller le suspense à ce point avec si peu d'éléments. c'est fort.
Et puis... Tintin devient humaniste (peace and love) au possible (cf les gitans, la décharge,... etc.). Nous sommes au début des années 70 il faut dire, et Tintin se modernise.
(Plus pour longtemps ?)




Posté par le 2007-08-18 19:56:01

Curieux album.
Une véritable pièce de théâtre dessinée.

Le récit débute et se termine par une marche brisée. Et pour ne rien arranger, le marbrier n'est jamais disponible. Tout fonctionne comme si Hergé veut faire comprendre à ses (très nombreux) lecteurs que c'est l'histoire elle-même qui a trébuché sur les marches du grand escalier du château de Moulinsart.
Hergé s'amuse. Plus de grandes aventures dans des pays "loin là-bas". Il s'amuse avec l'univers et les personnages qu'il a créés et mis en place depuis tant d'années.
Personne ne quitte la propriété. Un vrai vaudeville dans un seul lieu. Pourtant il n'y a pas de mauvais, pas d'intrigue réelle, peu ou pas de suspens et, finalement, pas de voleur des bijoux de La Castafiore puisque c'est une pie qui a dérobé la précieuse émeraude de la cantatrice.

Heureusement, pour relever le plat, il y a des paparazzi, des tziganes et les inventions loufoques de Tournesol.
Ce vaudeville pourrait être "traduit" en roman. Hergé a-t-il créé une bande dessinée qui est une sorte d'anti bande-dessinée ?... La question est posée...




Posté par le 2005-06-15 20:46:39

Voici l'album de la série qui se démarque le plus des autres, Tintin reste à Moulinsart avec tous les autres personnages de la série, c'est un album basé sur l'humour plus que sur l'aventure.
Et ça marche, beaucoup de situation font mouche avec La Castafiore qui prend la tête du capitaine Haddock, Tournesol qui ne comprends rien de ce qu'on lui dit et causant des quiproquos.
Tintin dans cet album est au second rôle, tous les autres personnages tiennent la vedette.
Peut-être pas le meilleur de la série mais assurement le plus drôle !