couverture
©Larousse/Lécureux, Roger

T6 - Les Louis de France, Bouvines
Histoire de France en bandes dessinées

pour 1 notes.

Historique - - / -
Edition Larousse - 01/03/1977
ID-BDovore : 16521

Synopsis : 1178. Dans les geôles d’un château du fief royal, Goupil le trouvère narre quelques grands faits de l’histoire de France à un jeune garçon emprisonné pour un vol d’œufs. Goupil raconte ainsi la ville de Clermont, en 1095, lorsque le pape Urbain II prêcha la croisade. Ce sont ensuite la prise de Jérusalem, les graves difficultés du royaume de France dues aux barons qui terrorisent les campagnes, l’avènement de Louis VI –dit « le gros »- ; une force de la nature qui ne pouvait supporter l’injustice. Ce sont ses combats pour tenter l’unité du pays ; tant contre les seigneurs rebelles que les armées du roi d’Angleterre Henri 1er .
Goupil raconte l’avènement des chartes des communes en 1128, l’histoire du bon abbé Suger –un des plus fameux conseillers royaux de l’époque-, celle de l’étendard de Saint-Denis, les batailles sous le cri de « Montjoie ! Saint-Denis ! », le mariage de Louis VII et d’Aliénor d’Aquitaine qui –répudiée- se remariera avec le roi d’Angleterre ; apportant ainsi en dot la majorité de ses terres françaises.
Ce seront aussi la construction de Notre-Dame, des combats en Normandie, de l’avènement de Philippe II qui sera connu sous le nom de Philippe Auguste, sa croisade, son aménagement de la ville de Paris, le siège de Château-Gaillard… jusqu’à la fameuse bataille de Bouvines en Juillet 1214 et la grande victoire des armées françaises…

-By LYmagier-



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2008-08-25 10:27:57

Un bien bon et bel album d’une série que j’aime beaucoup. C’est didactique, oui, mais c’est un peu l’histoire de France « comme si vous y étiez ». Le scénario ?… c’est l’Histoire avec un grand « H ». Mais les deux scénaristes ne se contentent pas d’énumérer les grands faits de cette période. Ils nous font aussi entrer dans le quotidien et l’intimité des « grands » et du menu peuple, de leur modus vivendi. Amours, traités, alliances, mariages annulés, répudiations, mainmise du clergé sur de nombreuses affaires politiques, trahisons, guet-apens, combats sanglants émaillent ce tome de bien bonne facture.
Bien aimé car j’ai retrouvé ici une véritable imagerie médiévale ; un peu comme ces grands chromos scolaires que je collais dans mes cahiers d’Histoire il y a de cela… euh… très longtemps.
Au dessin ?… deux « pattes » s’expriment ici. C’est d’abord Poïvet, une des « grandes pointures » de la BD française d’après guerre, qui fait usage d’un beau trait réaliste, croquant personnages et décors dans certaines cases qui –parfois- sont de véritables petites fresques. C’est ensuite Raphaël, qui s’occupe de la période Philippe Auguste. J’aime vraiment son style graphique au trait baroque, bien enlevé, pour une mise en page éclatante qui « pète de santé ». Raphaël offre une véritable mise en scène, comme au cinéma, de cette période ; éclatant de talent graphique dans cette bataille de Bouvines en 6 pages qui sont autant de tableaux.
Un bien bon album qui, si on se prend au jeu, vous attache et emmène faire une superbe balade dans le temps.