couverture
©Blake & Mortimer/Dufaux, Jean

T22 - L'onde Septimus
Blake et Mortimer (Editions Blake et Mortimer)

pour 14 notes.

Aventure - / -
Couleur :
Edition
EAN : 9782870971895 | ID-BDovore : 169476

Synopsis : Mortimer ne parvient pas à percer le mystère de l'onde Mega et le fonctionnement du Télécéphaloscope de Septimus lui échappe. Qu'est-ce qui peut bien provoquer toutes ces interférences ? Cela pourrait-il avoir un lien avec cet inconnu en chapeau melon qui arpente les rues de Londres en demandant après Guinea Pig ?

source: éditeur



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2021-01-01 17:43:01

Très décevant an niveau scénario.




Posté par le 2014-12-08 00:32:24

Une suite à la Marque Jaune, il fallait oser !
Personnellement, j'ai trouvé cette aventure délirante et psychédélique avec des choix scénaristiques audacieux qu'on avait pas vu sur cette série depuis Jacobs. Peut-être, un peu trop, je ne sais pas !
La fin m'a un peu dérouté mais sinon, je suis conquis par l'album.
Dessin, RAS ! Du beau B&M !




Posté par le 2014-11-30 17:24:14

Personnellement j'ai trouvé cela moyen au niveau du scénario, par contere rien à dire au niveau dessin




Posté par le 2014-04-05 16:34:49

Un régal! Bravo!
Mais quand le tome suivant (Asile?) est-il prévu ?
Dans quel album le Major Blanks apparait-il? (pas su voir dans "La marque jaune", ni dans "l'Espadon3 (SX1 contre-attaque)"!




Posté par le 2013-12-09 23:10:52

Exellente et très inattendue suite donnée à la marque jaune . La tradition d'E.P.Jacobs est respectée (ligne claire, époque), et l'on découvre une esquisse de la jeune reine Elisabeth II .
Les personnages féminins sont d'ailleurs bien que toujours très rares mieux réussis .
Bravo et bonne suite à Jean Dufaux, Antoine Blondin et Etienne Schréder .