couverture
©Erasme/Vandersteen, Willy

T7 - Wapiti canyon
Bessy (Ed. Erasme)

pour 1 notes.

Western - /
Couleur :
Edition Erasme - 01/01/1953
ID-BDovore : 190

Synopsis : Chez lui, Andy a commencé à apprivoiser le jeune aigle sauvé lors de sa précédente aventure (voir tome 6)... Parti à la chasse, il constate un jour la disparition de Bessy. Andy entame ses recherches. Piégé par des pluies torrentielles, entraîné dans un torrent sous des collines, il se retrouve dans une petite vallée inconnue. Attaqué par un lynx, il est sauvé par l'arrivée de Rhawik -l'aigle- et de Bessy.
Cette vallée perdue, entourée de très hauts à-pics l'intrigue. Il fait bientôt une découverte. Un jeune homme y vit, as du tir à l'arc, vêtu de peaux. Bessy semble l'avoir pris en amitié.

Ils finissent par sympathiser. L'élocution du jeune homme est difficile. Le chariot qui l'emmenait, lui et ses parents, a été pris sous une énorme avalanche de blocs de pierres alors qu'il n'était qu'un enfant. Lui seul a survécu et s'est débrouillé pour survivre. Identifié en tant que Ronny O' Keefe, il raconte surveiller et aider le grand troupeau de cerf continuellement harcelé par les chats sauvages.

Ces derniers, d'ailleurs, se sont réunis en un énorme groupe pour une attaque finale du troupeau...
Andy et Ronny parviendront-ils à sauver les animaux du massacre latent ?... et comment ?... Parviendront-ils à s'échapper de cette souricière qu'est la vallée ?...
(Texte : LYmagier)



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2007-06-18 10:36:05

Pas mal, pas mal. Vandersteen nous livre encore un très bon scénario.
Tout commence par une simple chasse, suivie de cette découverte de la vallée perdue, la rencontre avec le jeune habitant, la défense du troupeau de cerfs dans un final de grande envergure.
Andy va y découvrir Ronny, s'en faire un ami qui deviendra le compagnon d'autres aventures. S'y adjoignent la toujours fidèle Bessy et Rhawik, l'aigle. Un fameux quator que Vandersteen et Verschuere s'amuseront à diriger pendant pas mal d'épisodes.

Tout ceci est, encore et toujours bien fait. Les scénari de Vandersteen sont très diversifiés au fur et à mesure des divers épisodes. Aucun lien éventuel entre chaque album. Chacun est une aventure propre, prenante souvent, écologique avant la lettre, au dessin bien enlevé.

Encore un bon moment à passer, toujours en bichromie (une page au trait bleu, une autre au trait rouge; seule série à avoir cette particularité).