couverture
©Casterman/Bilal, Enki

T3 - La couleur de l'air
Le coup de sang

pour 3 notes.

Science-Fiction -
Edition
Collection Univers d'auteurs

EAN : 9782203033092 | ID-BDovore : 192069

Synopsis : Dans un ciel sens dessus dessous ponctué d’immenses masses nuageuses aux allures menaçantes progresse le Zeppelin sinistré Garbage et son équipage incongru : un couple de passagers de hasard embarqués à Tanger, Anders Mikkeli et Esther Roblès, deux jumelles orphelines sujettes à de mystérieuses crises de citations littéraires, leur garde du corps et le cadavre démembré du pilote de l’appareil, suspendu à ce qui reste de sa nacelle détruite. Dans les soutes, un mélange de déchets nucléaires instables et d’armes atomiques en état de marche, indice probable des visées terroristes du Garbage. Balloté au gré de la violence des vents, ses équipements verrouillés sur navigateur automatique, l’aérostat semble totalement livré à lui-même, et pourtant… Pourtant quelque chose suggère qu’il y a peut-être là un dessein, une volonté, une direction. Car au même moment, nombre des personnages croisés au fil des deux précédents volumes de la trilogie – Ana et Lester, Bacon et son dauphin hybride, Julia, Roem et Lawrence, l’ex-aumonier militaire – se sont eux aussi mis en mouvement, comme mûs par un appel secret. Leur périple annonce-t-il le stade terminal du « coup de sang » planétaire ? S’agit-il des prémisses de la troisième guerre mondiale annoncée, qui mettra ainsi un point final à la crise environnementale généralisée ? Ou d’autre chose encore, divergeant de tout ce qu’on pouvait imaginer ?

source: éditeur



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2014-10-22 02:06:10

Dernier tome de la trilogie des éléments. Autant dire que je l'ai pris pour le dessin et pas pour le scénario. Autant animal'z m'avait gentiment intrigué mais sans me transcender, autant Julia et Roem m'a profondément fait suer.
Donc oui, c'était pas une sortie que j'attendais avec impatience mais Bilal n'avait toujours pas épuisé son capital de sympathie.
Et il ne l'a toujours pas fait.
Très bonne conclusion. Etonnament, le récit est tout sauf abscons, ce qui n'était pas arrivé à Bilal depuis... heu ? Longtemps... particulièrement sur une conclusion. Le tour de force est d'autant plus réussi que le plot principal de l'histoire de la trilogie est absolument dément.
D'un point de vue dessin, c'est aussi très bien foutu. Les ambiances sont bien distillés par la colorisation. Je n'avais pas voulu relire animal'z et julia et roem avant (je ne considérais pas mériter m'infliger ça) mais la couleur de l'air m'a donné envie de m'y replonger pour recomprendre les références aux personnages que j'ai un peu oublié. C'est sans doute le plus beau compliment qu'on puisse donner à cette BD : donner envie de relire Julia et Roem !