couverture
©Erasme/Vandersteen, Willy

T12 - Le prince noir
Bessy (Ed. Erasme)

pour 1 notes.

Western - /
Couleur : <n&b>
Edition Erasme - 01/01/1953
ID-BDovore : 195

Synopsis : A son invitation, Andy rejoint le professeur Higgins (voir "La peur de Bessy") qui a organisé une expédition dans le détroit de Behring...
Un navire est armé qui doit les emmener se livrer à des recherches sur la formation des couches volcaniques qui ont donné naissance aux nombreuses îles de cette région du Grand Nord.
Après quelques jours de navigation, une violente tempête se déclenche. Bessy passe par-dessus bord. Le navire s'échoue peu après. Débarqués sur une île sauvage, des feux sont allumés pour appel au secours. Un navire passe au loin, ne s'arrête pas.
Une nuit, Andy utilise un petit canot et part à la recherche de sa chienne. Celle-ci a abordé une île renfermant une énorme colonie de phoques. Elle se lie d'amitié avec une famille, sauvant un petit de l'attaque d'un grand marsouin. Andy la retrouve. Mais d'un navire débarquent de nombreux hommes armés de haches et de bâtons ferrés. Le massacre des jeunes phoques, pour leur peau, va commencer...
Andy et sa chienne parviendront-ils à échapper à ces hommes qui ne veulent laisser échapper aucun témoin ?... Sauront-ils enrayer cette folie meurtrière ?.. Pourront-ils avoir de l'aide ?...



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2007-06-25 10:01:26

Le scénario développe une chasse, plutôt un massacre de phoques pour leur peau, commis uniquement dans un but lucratif. Les animaux ne sont même pas tués; simplement assommés et dépecés vivants.

Belle histoire écologique de la sauvegarde d'une espèce, d'un massacre inutile, Vandersteen y va aussi de son contingent d'événements dramatiques parallèles : la perte de Bessy, sa recherche, sa vie avec les phoques, la chasse donnée à son maître par ces tueurs de la mer...

Très bien scénarisé et, surtout, très bien dessiné par Verschuere. Ses animaux sont plus criants que nature; qu'ils soient de n'importe quelle espèce. Combats entre phoques mâles, sauvetage des petits, duels avec le marsouin, défense contre les tueurs sont très bien représentés.

Un album toujours en bichromie. Bleu et rouge. Comme la mer et le sang.