couverture
©Erasme/Vandersteen, Willy

T14 - Le témoin silencieux
Bessy (Ed. Erasme)

pour 1 notes.

Western - /
Couleur :
Edition Erasme - 01/01/1953
ID-BDovore : 197

Synopsis : Andy fait la connaissance des époux Matthews qui s'installent comme cultivateurs derrière la grande forêt. Bessy se lie d'amitié avec leur fille, la petite Ivy. Les semaines passent...
Un inconnu semble épier la ferme des Matthews qui en font part à Andy. Des traces de mocassins sont relevées. Au camp indien des Wichitas, notre ami rencontre le sachem qui lui présente Opata, le nouveau sorcier. Opata, en réalité, veut s'approprier les secrets du vieux sorcier Chala qui s'est retiré dans la forêt. Sauvé d'une scène de coups par Andy, Chala lui confie que ses secrets seront près de lui quand il mourra.

Un jour, Ivy est mordue par une vipère. Chala est mort, tombé dans un ravin. Opata est désigné comme l'auteur du crime. Mais le temps presse. Ivy se meurt. Trouvera-t-on à temps le sachet qui renferme les secrets et les plantes qui guérissent ?...



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2007-06-25 10:13:12

Une lutte contre le temps bien scénarisée par Vandersteen.

Il nous narre l'établissement des nouveaux venus, les traces louches (mais sont-ce bien celles d'un rôdeur ?), le camp indien et son nouvel homme-médecine, la rencontre et les rappports avec le vieux sorcier, ses confidences, la morsure d'Ivy, la mort de Chala, les soupçons sur Opata, etc... Tout ça dans une bien belle histoire, simple au demeurant, mais bien scénarisée par des petites touches distillées au bon moment. L'intensité dramatique augmente avec la blessure de la gamine et les recherches quant au secret de vieux sorcier. Plusieurs histoires ici se côtoient, se mêlent, s'éloignent, se rejoignent pour un final dramatique.

Le dessin de Verschuere brille par la simplicité linéaire adoptée. Bien que l'action (et il y en a) soit centrée sur les principaux personnages, il n'oublie pas pour autant les intervenants secondaires et décors.

Un bon album, qui se laisse lire avec plaisir.