couverture
©Soleil Productions/Jarry, Nicolas

T1 - Redwin de la forge
Nains

pour 6 notes.

Héroic - Fantasy - /
Couleur :
Edition Soleil Productions - 03/06/2015
EAN : 9782302046443 | ID-BDovore : 208196

Synopsis :

Redwin, fils d'Ulrog, a grandi auprès d'un père aimant et attentif à son apprentissage de la forge. Mais, autrefois admiré de tous, Ulrog ne veut plus créer d'armes runiques. À compter de ce jour, Ulrog le forgeron est devenu Ulrog le Lâche.
Humilié, fou de rage, Redwin est prêt à tout pour s'éloigner de son père et devenir un seigneur des runes : le maître forgeron et maître combattant de l'ordre de la Forge.
Contre la volonté de son père, il se rend à la forteresse-état retrouver son oncle, un Vénérable de l'Ordre qui accepte de lui enseigner le combat et la forge d'armes.
Pourtant ses victoires ne lui apportent aucune paix, aucun répit, bien au contraire, sa haine envers son père grandit de jour en jour.
Dévoré par sa propre colère, Redwin deviendra seigneur des runes. Loin d'être un aboutissement, ça sera le début d'un long calvaire...


source: éditeur




Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2021-01-10 11:35:40

Un bon album qui s'inscrit parfaitement dans l'univers des nains.
Forgerons, guerriers, combattants qui s'étripaillent sans pitié...
Redwin se laisse aveugler par sa colère avant de comprendre, un peu tard, les motivations de son père.




Posté par le 2015-09-27 20:51:57

Des nains !
J'ai toujours aimé ce peuple de fantasy. Leur coté bougon sans aucun doute, leur "délicatesse" ainsi que leurs raffinements dans l'art de la forge.
Cet album va à fond dans les clichés. Et le fait très bien. Résultat, on a une histoire finalement poignante (la relation entre le père et le fils) et jouissive (oui parce que si vous n'aimez pas les nains qui étripaillent à tour de bras, passez votre chemin).
Et au dessin, un Pierre-Denis Goux toujours aussi excellent dans l'univers fantasy.