couverture
©Les Humanoïdes Associés/Frissen, Jerry

T1 - Wilhelm-100, le techno-amiral
Meta-Baron

pour 2 notes.

Science-Fiction - /
Edition Les Humanoïdes Associés - 28/10/2015
EAN : 9782731681277 | ID-BDovore : 215657

Synopsis :

Depuis que le Méta-Baron a anéanti l’Empire, le chaos a profité aux infâmes Technos-Technos. Contrôlant l’Épiphyte, le carburant des voyages interstellaires, ceux-ci ont largement assis leur domination sur la galaxie. Lorsqu’ils apprennent que le Méta-Baron fait route vers Marmola, unique source d'épiphyte, ils font appel à Wilhelm-100. Ce Techno-Amiral, réputé pour son invincibilité et sa cruauté, peut-il arrêter le guerrier le plus puissant de l'univers ? C’est un combat de titans qui s’engage…


source: éditeur




Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2015-11-04 01:24:00

Vraiment pas déçu. Certes, il n'y a pas le graphisme particulier de Gimenez mais Secher fait un beau boulot. Particulièrement sur les visages. Mon seul regret, c'est le redesign du méta-bunker qui semble devenu réaliste avec ses réacteurs et donc quelconque.
Pour l'histoire, on a surtout un tome d'introduction des personnages et de la situation. C'est une chose un peu nouvelle dans l'univers de l'Incal, sans doute l'avantage d'avoir un scénariste (Frissen) pour remettre de l'ordre dans l'histoire de Jodorowsky. J'aime bien Wilhelm-100. Vu son physique et son caractère, on aurait pu s'attendre à un crétin bourrin. Or, je trouve qu'il gère plutôt bien la situation et présume raisonnablement de ses forces.
Bref, vivement le tome 2.