couverture
©Glénat/Delitte, Jean-Yves

T1 - Trafalgar
Les grandes batailles navales

pour 2 notes.

Historique - /
Edition Glénat - 15/03/2017
EAN : 9782344012666 | ID-BDovore : 246972

Synopsis :

1805. Napoléon Ier a le projet de mener la guerre sur les terres mêmes de son éternel ennemi. Un plan audacieux pour l’empereur, car s’il lui est simple de rassembler des troupes en nombre sur les côtes de la Manche, faut-il encore réussir débarrasser les eaux de cette dernière de toute présence de vaisseaux anglais, au risque sinon de voir son projet prendre l’eau. C’est au vice-amiral de Villeneuve que revient la tâche ardue d’attirer la Royal Navy loin de ses côtes pour libérer le passage. Malheureusement pour l’empereur, son plan échoue. Il doit faire lever le camp à ses troupes pour les envoyer à l’est de son empire où la guerre menace et la Royal Navy n’a pas été abusé. Pis, la flotte franco-espagnole commandée par de Villeneuve, pourchassée par Horatio Nelson, s’est réfugiée à Cadix. La confrontation semble inévitable car l’amiral français reçoit l’ordre d’appareiller, de forcer le blocus anglais et se rendre au large de l’Italie pour soutenir les troupes de l’Empereur. S’il ne s’exécute pas, c’est le limogeage et le déshonneur. Après bien des hésitations, le vice-amiral de Villeneuve ira à la rencontre de son destin, persuadé qu’il peut vaincre. Il connaît tout de Nelson, sa flotte est supérieure en nombre et ses vaisseaux n’ont rien à envier aux Anglais. Mais l’amiral français a oublié que la puissance d’une flotte ne se trouve pas que dans les canons et le gréement des vaisseaux...


source: éditeur




Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2018-06-18 17:51:25

Délite nous a fait le coup. Nous le connaissons pour son extraordinaire coup de crayon qui en a fait le dessinateur officiel du musée de la Marine. Sauf que là, ce n'est pas lui le dessinateur et ça se voit ....hélas !!!
Béchu est à côté de la plaque et ses personnages sont tellement approximatifs que l'on a du mal à les reconnaître d'une vignette à l'autre. Les bateaux sont mieux réalisés mais bon quelle déception !
Que dire du scénario, de Delitte...Trafalgar est célèbre pour la stratégie mise en place par l'amiral Nelson.
Vous ne la connaissez pas ? Tant pis pour vous car vous n'en appendrez pas davantage dans cette BD, il faudra vous référer aux livres d'histoire... heu pardon, à internet !!!
En résumé : un vrai bide malgré le dossier historique de la fin.