couverture
©Glénat/Boucq, François

T11 - L'échine du dragon
Bouncer

pour 4 notes.

Western -
Edition Glénat - 07/03/2018
Collection Grafica

ISBN-13 (EAN) : 9782344027721 || ISBN-10 : || ID-BDovore : 268526

Synopsis : Le Bouncer pensait couler des jours paisibles après s’être débarrassé de l’infâme Ugly John dans son pénitencier de Deep End. Mais il devrait savoir que la loi de l’Ouest est toujours impitoyable... À Barro City, l’horloger a été agressé et sa fille, Gretel, atrocement mutilée. Comment un type sans histoires et une petite si innocente ont-ils pu subir de telles atrocités ? En pourchassant les assassins, le manchot découvre que leur piste rejoint celle d’un trésor maudit au cœur du désert de Sonora au Mexique. Un lieu aride sur lequel courent de sombres légendes, si terrible que même les Indiens n’osent s’y aventurer. Bouncer pensait avoir déjà connu l’enfer. Mais il découvre que ce dernier a de multiples visages.


source: éditeur




Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Notez et donnez votre avis de lecture pour L'échine du dragon
Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2018-04-10 09:15:25

Beau final - Les péripéties des chasseurs de trésor prennent fin - Belle mise en scène (certaines sont cependant inutiles - Panoramiques sur deux pages 3 cases...) On sent l'album rapidement achevé pour paraitre dans les temps... Boucq s'en sort honorablement - une belle série tout de même

Posté par le 2018-03-20 10:50:42

Belle fin de cycle, tout est bien qui fini bien. Voilà nos héros heureux et riches, que demande le peuple ?
Finalement Boucq s'en sort très bien tout seul. Depuis quelques volumes déjà le dessin a évolué vers plus de classicisme, si ça continu nous allons avoir droit à du Blueberry.
Je pense quand même que Boucq doit faire évoluer ses méchants qui sont vraiment trop dans la caricature.