couverture
©Glénat/Galandon, Laurent

T1 - Premier rendez-vous
Retour de flammes (Grande)

pour 2 notes.

Polar-Thriller - /
Edition Glénat - 05/02/2020
Collection 24x32

EAN : 9782344018804 | ID-BDovore : 318117

Synopsis :

Paris, sous l’Occupation, septembre 1941. Un incendie dans le cinéma Le Concordia détruit la pellicule d’un film de propagande nazi. Chargé de résoudre l’affaire, le commissaire français Engelbert Lange découvre sur les lieux qu’il est surveillé par la Gestapo. Car c’est la deuxième fois qu’un acte similaire est perpétré dans la capitale, les autorités allemandes prennent donc la chose très au sérieux : la piste terroriste est privilégiée. Son enquête va conduire Lange dans le monde du 7e Art. Il va découvrir l’intensité créatrice et le vent de liberté qui subsistent dans un Paris sous tension. Mais entre la pression de ses supérieurs et celle de l’occupant, il va surtout devoir rendre des comptes... et voir resurgir de vieux démons.


source: éditeur




Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2020-03-22 11:00:04

Je suis partiellement d'accord avec "thoumas", c'est d'ailleurs à la suite de sa critique que j'ai repéré cette BD. Cependant, autant je trouve le scénario de Laurent Galandon (que je ne connaissais pas non plus) réussi et original, autant je suis plus perplexe sur le dessin. Quand on regarde les planches dans leur globalité, c'est vrai, ça a plutôt de la gueule, mais si on s'attarde davantage sur les vignettes, le dessin perd en précision sur les arrières plan et les plans larges, à la limite du grossier.
Cela me gène d'où la note somme toute modeste.




Posté par le 2020-03-08 12:07:20

L'intrigue est réussie, les personnages attachants le dessin et les couleurs à la hauteur du scénario. Un album complet une bonne surprise je ne connaissait pas ce scénariste.