couverture
©Vents d'Ouest/Lacroix, Claude

T4 - Les couleurs de Marcade
Le cycle de Cyann

pour 23 notes.

Science-Fiction - - /
Edition
Collection Hors Collection

EAN : 9782749302393 | ID-BDovore : 39099

Synopsis : Echappée d'Aldaal, où elle a laissé derrière elle sa redoutable compagne d'infortune Aïeïa, Cyann utilise une porte spatiotemporelle du Grand Orbe, qui la mène vers la surprenante planète Marcade, un monde à la déshumanisation assumée et codifiée, où tout échange humain se paye contre espèces sonnantes et trébuchantes, y compris un simple échange verbal.... Autant dire qu'il s'agit là d'un monde bien inadapté à la nature volubile et généreuse de l'ancienne princesse d'Ohl, qui ne pensera dès lors plus qu'à une chose : partir ! Rentrer vers ceux qu'elle ne pensait pas un jour regretter : son monde et sa famille.


Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Notez et donnez votre avis de lecture pour Les couleurs de Marcade
Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2019-03-04 10:05:59

Le niveau remonte, on retrouve ici tous les ingrédients qui avaient fait le charme des premiers tome.
Par contre je ne suis pas vraiment emballé par l'idée que Cyan prospecte toutes les planètes des confins et le lien avec Ohl n'est pas assez présent à mon goût.
On y revient quand même Mais trop tardivement.

Posté par le 2007-07-02 22:51:10

L'univers créé par Bourgeon et Lacroix est quand même quelque chose de fascinant.
J'avoue d'ailleurs que j'ai souvent été dérouté, moi, collectionneur de "vieux machins", au vu de ce que sont pour moi ces "nouvelles" séries. Mais j'arrive quand même à -souvent- m'y faire...

Quatrième opus donc de ce cycle. Volume épais d'ailleurs : boum, 80 pages.
Et ici un épisode long, vraiment fouillé, où j'ai tenté de décortiquer ces expressions en "novlangue".
Heureux opus qui mélange de bien belle façon deux "styles" différents : un dessin classique, rigoriste même, mêlé à un scénario empli d'excentricités. Et ça marche. Très bien même.

Un tout petit "hic" pour la fin qui m'a rendu un peu perplexe : un peu l'impression que ces deux auteurs ont l'air de bien se marrer dans un véritable chaos dont ils sont les créateurs, "oubliant" (mais c'est certainement voulu) un développement linéaire qui permet au lecteur de ne pas trop s'embrouiller les pinceaux dans sa lecture.
Néanmoins, le final de ce tome relance cette vraiment belle série, passionnante à de nombreux points de vue, et qui est une des très bonnes séries SF de ces dernières années.

Posté par le 2007-06-18 18:29:07

juste grand...

Posté par le 2007-02-09 00:37:51

Un vraiment très très bon album après le complexe Aïeïa d'Aldaal qui nécessite plusieurs relectures pour bien s'imprégner du fonctionnement de l'univers complexe de cette planète où avait échoué notre héroïne.

Les Couleurs de Marcade, par contre, est bâti sur un scénario beaucoup plus simple, dans un monde qui pourrait ne pas nous être totalement étranger par son fonctionnement qui ressemble de façon troublante au... Web marchand de services, mais cette fois-ci IRL ! Autrement dit, le réseau s'est culturellement étendu jusqu'à nos gestes quotidiens les plus anodins ! Et il est payant ! Album en deux volets. Le deuxième volet apporte son lot de révélations et ouvre de nouvelles perspectives de développements du cycle de Cyann.