couverture
©Delcourt/Wein, Len

T1 - Intégrale Swamp thing, Tome 1 - Genèse
Swamp thing

pour 2 notes.

Comics - /
Couleur : <n&b>
Edition Delcourt - 01/02/2004
EAN : 9782847892031 | ID-BDovore : 4348

Synopsis : Pour avoir refusé de vendre à un laboratoire la formule ?bio-restaurative? qu'il a découverte, le Dr Alec Holland est victime d'un attentat... Au fond d'un bayou, son corps brûlé se régénère pourtant. Il devient Swamp Thing, la créature des marais, un monstre hideux avide de vengeance? et d'amour. Mais sa sinistre apparence sera la cause de bien des tourments.


Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2012-10-09 11:38:00

Une bonne série débutée voici plus de 40 ans... et qui n’a pas vieilli.
Hé oui… c’est en 1971 qu’elle débute aux Etats-Unis dans le n° 92 de « House of secrets ».

Ses créateurs ?… Berni Wrightson (faudrait peut-être pas l’oublier !..)est au dessin, Len Wein s’occupe des textes.
Je l’aimais bien, cette créature du marais, ce pauvre Alec Holland transformé en une chose mi-végétale, mi-humaine à la recherche d’un antidote. Je croyais que tout allait « s’arranger ». Ben non… suite à la mort de sa femme Linda –qui l’aidait dans ses recherches- il errera dans le marais en perdant ce qui lui restait d’humanité.

Tout compte fait, le scénario de base est quand même simple ; mais les développements de l’histoire seront accrocheurs, et le resteront alors que repris par d’autres auteurs. Bien sûr, je pense à Alan Moore qui donnera ses sortes de « lettres de noblesse » à la série.
Outre le graphisme général, j’ai surtout apprécié l’ambiance générale car –l’air de rien- tout tourne autour du marais, point central –et de référence- aux événements qui vont se passer dans les divers opus.

Créativité, bon graphisme, ambiances souvent glauques créent ainsi un ensemble cohérent, agréable de lecture autant qu’attractif.