couverture
©Erasme/Vandersteen, Willy

T4 - La piste mystérieuse
Bessy (Ed. Erasme)

pour 1 notes.

Western - /
Couleur :
Edition Erasme - 01/01/1953
ID-BDovore : 4556

Synopsis : Accompagnant Andy dans une longue randonnée, Bessy sauve un jeune garçon handicapé tombé dans une rivière. Il vit avec sa grande soeur dans une cabane isolée. Andy, qui en fait sa connaissance, est surpris par sa méfiance et un lourd secret qu'elle semble porter.

En réalité, leur père à tous deux, accusé de meurtre se cache dans la forêt. Pisté et pourchassé par un inconnu, il est sauvé d'une mort certaine par Andy parti à sa recherche. Mais la police montée aussi patrouille dans la région.

L'homme est-il vraiment le tueur que l'on dit ?... Qui est ce mystérieux rôdeur ?... Andy découvrira-t-il le fin fond de l'histoire ?...
(Texte : LYmagier)



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2007-06-17 13:19:58

Sur une trame qui paraît simple, Vandersteen a élaboré un scénario de haute tenue. Tout commence par une chasse à l'ours tueur, très bien rendue dans les paysages concoctés par Verschuere. Par petites touches, nous entrons ensuite dans la vie de cette famille en fuite, réfugiée dans une région isolée où elle a du mal à vivre. L'accent est mis sur la séparation entre père et enfants, les interventions du rôdeur-tueur, la chasse menée par la police montée.

Tout cela va crescendo pour un final prenant où le lecteur apprend les tenants et aboutissement de l'histoire.

Le dessin réaliste de Verschuere paraît simple, mais la ligne est claire, nette, les mouvements humains et animaliers très bien exécutés. Tout se passe dans des paysages chaotiques ou arborés dans lequel le dessinateur aime "se promener".

Du travail encore bien fait. Une solide et belle histoire, un dessin de belle facture en font un opus bien agréable à lire.