couverture
©Claude Lefrancq Editeur (CLE)/Vernes, Henri

T1 - L'oiseau de feu
Bob Morane 06 (Claude Lefrancq Editeurs)

pour 1 notes.

Aventure - /
Edition
EAN : 9782871530091 | ID-BDovore : 4636

Synopsis : Bob et Bill Ballantine font du voilier dans les parages de la Nouvelle Guinée. Soudain, à courte distance, un incroyable engin volant crève les eaux et s’élance dans les airs avant de replonger dans l’océan.



Médusés, nos amis le sont encore plus lorsque deux vedettes militaires les arraisonnent rapidement. Arrêtés, accusés d’espionnage, nos amis sont transférés dans une base navale secrète heureusement commandée par le Major Briggs, un ami de longue date, qui se porte garant pour eux. A leurs questions, Briggs leur fait découvrir cette base où a été mis au point un appareil qui se déplace tant dans l’air que dans l’eau. A la fois avion aux réacteurs atomiques et sous-marin, le « Firebird » est le dernier né de la technique britannique.



La visite effectuée, Bob et Bill sont invités à prendre place à bord de l’appareil pour une démonstration. Mais le lendemain, alors que préparé pour des essais d’armes atomiques, le Firebird ne reparaît plus des eaux. Les recherches navales et sous-marines s’avèrent négatives : l’engin a tout simplement disparu avec son pilote, sans laisser une quelconque trace…



Qui a commandité cette incroyable disparition ?… qui l’a dirigée ?… et comment ?… une nouvelle enquête s’ouvre pour Morane et Ballantine, lesquels ne sont pas au bout de leurs surprises…



- by LYmagier -



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2008-10-13 19:48:02

Il y a longtemps, j’ai plus apprécié le roman que le présent album. Le scénario et ses développements sont bien restitués, plein de bons poncifs de la bonne BD d’aventure sont repris MAIS : c’est au niveau du dessin que j’ai été déçu.

Pourtant, Dino Attanasio, je l’ai rencontré à maintes reprises lors de festivals BD. Et je possède quelques dédicaces au trait réaliste de fort belle tenue.

Ici ?… ben… le dessinateur s’est contenté de dessiner des cases assez austères qui ne rendent pas trop bien compte du caractère « exotique » de l’histoire. Morane à parfois l’air d’un grand ado échappé de la « Patrouille des Castors », le « roux » Ballantine subit des « gags » à la façon de Tuckson (Buck Danny) comme de glisser sur une peau de banane ! L’ensemble est vraiment timoré. Il ne se dégage aucune véritable action dans une mise en page très sage qui se résume à 4 strips de 1, 2 ou 3 cases par planche.

Heureusement, quelques beaux dessins pleine page parsèment l’album, « embellissant » ce dernier.

A part ça ?… une machine incroyable –sorte de suppositoire géant- volée par un magnat oriental qui veut devenir maître du monde. Rien de bien compliqué. Je ne dis pas que l’album se lit avec ennui mais je n’ai réellement éprouvé aucun réel intérêt tant dans le narratif que dans le visuel à cet « Oiseau de feu ».

Reste le premier tome de la série parue chez Lefrancq, une très longue série d’albums parachuté chez divers éditeurs avec numérotation changeante. Allez vous y retrouver.
J’ai lu sans ennui, mais sans intérêt. Refermé. Classé. Pour longtemps.