couverture
©Les Humanoïdes Associés/Dorison, Xavier

T1 - USS Nebraska
Sanctuaire

pour 36 notes.

Fantastique-Etrange - /
Couleur :
Edition
EAN : 9782731614589 | ID-BDovore : 8516

Synopsis : L’armée rouge vient de livrer ses derniers combats en ce printemps 1945, et Berlin n’est plus qu’un champs de ruines. Sur ordre direct de Staline, un groupe de soldats russes a pourtant payé le prix fort pour s’emparer d’un bâtiment a priori anodin mais renfermant un secret convoité par le dictateur soviétique.

Ce secret, c’est peut-être ce qui va entraîner le sous-marin américain USS Nebraska dans les profondeurs de la méditerranée. Le 20 juin 2029, alors que le bâtiment phare de la Navy navigue au large des côtes syriennes, un étrange écho radar est capté à bord. Le USS Nebraska repère le lieu d’émission du signal et y découvre l’épave d’un ancien sous-marin soviétique, gisant à proximité d’un immense sanctuaire.

Le commandant envoie deux équipes en reconnaissance. La première est dépêchée dans l’épave et revient saine et sauve. Mais celle partie dans le sanctuaire ne donne plus signe de vie. La décision est prise de renvoyer une équipe à la recherche des disparus, avec seulement quelques heures pour trouver les hommes manquants. Dorison et Bec transforment alors ce qui devait être une simple mission de routine en une effroyable descente aux enfers.




Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu : Ed. numérique :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Ma Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2009-02-21 14:06:34

Nous avons affaire ici au couple que je préfère: Bec/Dorison!
Inutile d'en dire plus tant il est synonime de dessins impeccable et de scénario haletant.
Cette série, on le verra, ne déroge pas à la règle.




Posté par le 2009-01-21 08:10:19

Un bon premier T, l'histoire se met en place rapidement. Les caractères se dessinent on attende de voir comment va réagir le commandant.
Le dessin et les couleurs vous plonge dans cet atmosphère de sous marinier des les premières pages.
Bref efficace.




Posté par le 2007-06-01 13:38:25

pas d'accord avec teagle T1 laisser esperer une bonne suite... T2 plus que moyen T3 il voulait se débarasser pour finir la série décevant....




Posté par le 2007-04-06 09:33:17

L'USS Nebraska croise en Mediterannée pour ce qui devrait être la dernière mission de son Commandant.
Toutefois, une balise de détresse d'un batiment sovietique les fait s'enfoncer dans une cavité ou il trouveront non seulement l'épave du sous marin Russe mais aussi l'entrée d'un temple d'une civilisation depuis longtemps disparu...
Le trait réaliste du dessin rend parfaitement cette ambiance de profondeur et d'isolement et fait ressortir les caractère, bien trempé pour certain, des membres de l'équipage.
Le folie qui s'empare de celui ci est bien rendue, nous faisant frissonner par instant nous lecteur...




Posté par le 2004-10-18 20:01:24

Prenant! Il n'y a rien dire, cette série, courte et efficace (3 albums), puise le meilleur d'Alien, Abyss et consors. On se retrouve alors immerger (au propre comme au figuré) dans ce récit: sentiment d'oppression à bord du sous-marin, gigantisme du sanctuaire, le dessin de Bec retranscrit à merveille chacune de ces ambiances! Tension, suspens, un savant cocktail qui fait que l'on passe un chouette moment devant ces planches, qui sont pour certaines d'entre elles magnifiques (la découverte du sanctuaire dans le tome 1... à pleurer!!). Enfin dans la série des reproches (eh! la série n'est pas parfaite non plus!), quelques planches qui à force de tirer vers le sombre en deviennent difficilement lisibles et un scénario parfois brouillon, surtout sur le pourquoi du comment de ce sanctuaire. Bah, on oublie vite ces quelques imperfections et on ne boude pas son plaisir!