couverture
©Soleil Productions/Bajram, Denis

T2 - Le fruit de la connaissance
Universal war one

pour 37 notes.

Science-Fiction -
Edition
ISBN-13 (EAN) : 9782877649377 || ISBN-10 : 2877649377 || ID-BDovore : 8594

Synopsis : L’acte d’héroïsme de Balti, qui a suivi sa désertion, consistant à s’être engouffré dans le mur alors que nul n’y avait pénétré auparavant, lui a coûté la vie. Maintenant qu’il n’est plus là, c’est l’heure pour l’escadrille Purgatory de se mettre à table...
Lors de leur incursion dans l’inconnu, les membres de l’escadrille ont rencontré un vaisseau gros porteur dont le comportement hostile les a forcé à faire marche arrière. Toutefois, une idée géniale de Kalish leur a permis d’anéantir leur ennemi inconnu : En forçant les modules anti-g, le vortex s’est agrandi et le gigantesque vaisseau a été happé par les bords.
De retour à la base, tout se complique : après la désertion de Balti, l’escadrille Purgatory a perdu toute crédibilité, et ses membres sont tous mis aux arrêts. Mais Kalish possède des informations que les United Earth Forces souhaiteraient bien posséder, et c’est peut être ce qui sauvera la mise à toute l’équipe...



Une erreur sur cette fiche ou votre édition est différente ? Vous pouvez proposer une correction ou proposer l'ajout d'une autre édition


Données privées
(pour votre utilisation personnelle)

Futur achat : Date d'achat : (dd/mm/aaaa) Prix/cote :
E.O : Dédicace : Cadeau : Lu :
Prêt : Dernier emprunteur : Email :
Remarque personnelle (état, mémo, ...) :

Commentaires des membres : (vous pouvez également donner un avis de lecture)
Notez et donnez votre avis de lecture pour Le fruit de la connaissance
Note:
Avis de lecture * :

* : Avis de lecture qui apparaîtra pour tous les visiteurs sur le site

Posté par le 2017-10-12 07:09:31

Ce deuxième volume est à la hauteur du précédent. Dessin et couleur restent exceptionnels et le scénario, embrouillé à souhait est particulièrement inventif. Il n'y a pas de doute nous sommes dans la SF culte.

Posté par le 2004-10-17 10:16:36

le thème du 1 n'était pas de l'esbrouffe et Bajram continue dans sa lancée, pour de la sf digne des meilleurs romans!
un dessin plus en harmonie, on s'y habitue!