Le Guide BD

 
Genre :


VARGR

Série : James Bond 007 (Masters)
Publié par Kid le 2017-03-10 20:10:56

On peut oublier l'espion 007, là on a affaire à James Bond le tueur. D'une efficacité terrible. Aucun ennemi ne lui résiste. Mais, du coup, on ne vibre pas, c'est cousu de fil blanc. La mise en images est tout aussi adroite. On a connu Warren Ellis plus inspiré. Agréable... sans plus.

Intégrale Rai, Tomes 1 et 2

Série : Rai (Crain)
Publié par Gusseuh le 2017-03-06 16:52:45

Si l'histoire est soignée, bien qu'un peu absconse et trop sérieuse par moments, c'est le dessin qui emporte l'adhésion (ou au contraire fait refermer le livre immédiatement). Franchement techno, clinquant et souvent too much dans son traitement, Rai en retire une personnalité marquée, mais qui laissera une partie des lecteurs de côté. Son intégration dans la mythologie Valiant est subtile, mais bien présente, bref, encore une bonne série pour ce label décidemment plein de surprises !

Le gang des Harley

Série : Harley Quinn
Publié par Kid le 2017-03-05 21:00:52

Les idées s'épuisent. Alors que les premiers albums réunissaient audace, rythme et jubilation, celui-ci peine n'offre que jeux de mots, longueurs et mièvrerie. Vraiment décevant !

Colorado

Série : Bloodshot reborn
Publié par Gusseuh le 2017-03-05 19:35:49

Croisement entre Punisher (pour l'ambiance crépusculaire) et Frankenstein (pour le mythe de la créature consciente), Bloodshot Reborn est transcendé par le graphisme hallucinant de Mico Suayan. Mais l'histoire n'est pas en reste, sombre et désenchantée, liée intrinsèquement aux autres séries de l'univers Valiant (et d'une manière bien plus organique que ne le font souvent les autres éditeurs). Une totale réussite !

(In)sécurité nationale

Série : Quantum and Woody !
Publié par Gusseuh le 2017-03-05 18:37:44

Toujours fun, plutôt marrant à lire, mais les dessins absolument médiocres et jemenfoutistes dégomment la moitié des effets, et laissent un sale goût d'amateurisme une fois le volume refermé. Une série faiblarde, loin d'un Archer & Armstrong, en matière de buddy movie super héroïque déconnant...

Intégrale Archer & Armstrong

Série : Archer & Armstrong
Publié par Gusseuh le 2017-03-05 18:37:13

Véritable creuset du style Valiant nouvelle génération, Archer & Armstrong est ambitieux, totalement déjanté, mais étonnamment riche et passionnant. Les graphismes sont chiadés, et l'histoire tient toutes ses promesses. L'intégrale qui en est faite ici est, soyons honnêtes, monstrueuse (800 pages, et un poids à donner des crampes), mais permet d'apprécier pour un prix modique un run magistral.

Intégrale Robocop : mort ou vif, Tomes 1 et 2

Série : Robocop : mort ou vif
Publié par Kid le 2017-02-26 11:36:30

Le scénario se complait dans l'hyper violence, oubliant au passage l'humanité de l'homme derrière la machine. Frank Miller invente une égérie à Robocop, sachant (trop) tout faire, pour titiller sa fibre amoureuse, mais c'est vraiment plat. On ne vibre pas.

Hellboy au Mexique

Série : Hellboy
Publié par Kid le 2017-02-26 11:31:18

Les 2 ou 3 petites histoires à qui il manque la petite étincelle propre à l'écriture de Mignola sont quelconques; les autres sont parfaites, que Mignola les dessine ou pas.

L'éveil

Série : Monstress
Publié par Kid le 2017-02-18 12:12:32

J'avoue m'être laissé berner par la jolie couverture et la promesse de l'histoire. Finalement, la narration est inutilement compliquée, les fameuses relations entre l'adolescente et son monstre intérieur tirent en longueur et surtout les différents personnages sont bavards à un point tel qu'on se fiche de ce qu'ils racontent ! Le dessin est inégal :souvent assez gracieux, il est aussi parfois brouillon. Cet "éveil" m'a finalement lassé.

Fandemonium

Série : The wicked + the divine
Publié par Uloo le 2017-02-15 18:22:27

Cela faisait un bon moment où la fin d'un album ne m'avait pas autant scotché (la dernière fois, c'était sur le tome 13 d'Hellboy).
Après un premier volume où les bases de l'univers étaient posées, ce second volume nous emmène un peu plus loin dans l'univers de ces dieux éphémères, il prend le temps de présenter ses personnages, de nous habituer à eux, de comprendre leurs états d'esprit.
Et arrivé à la fin de l'album, on se dit que l'attente va être longue en attendant le prochain tome.

Deux forêts

Série : Trees
Publié par Kid le 2017-02-03 20:25:52

Ce second volume commence à apporter quelques explications tout en maintenant un haut niveau d'intrigue. Il a toutefois un rythme moins soutenu, parfois sans véritable raison.
Le dessin est assez inégal entre les planches; certaines ne sont pas 100% réussies.
Ça reste une excellente BD qui tient en haleine !

VARGR

Série : James Bond 007 (Masters)
Publié par bigben le 2016-12-13 14:24:23

Retour au James Bond d'origine : brutal, expéditif, sans pitié, terriblement efficace.
Y a de l'hémoglobine à chaque page (pas une lecture pour tous), mais l'histoire se tient, le rythme ne faiblit pas et le spectacle y est.

Dans l'attente du second.

Révélations

Série : Lady Mechanika
Publié par Kid le 2016-11-29 20:01:24

Joe Benitez s'amuse à dessiner les aventurières et il le fait avec brio, mais sa plume de scénariste n'est pas aussi bien affutée. On s'ennuie; les jolies silhouettes et les inventions steampunk ne suffisent pas à nous embarquer.

The snake pit

Série : Deadly class
Publié par Kid le 2016-11-11 18:35:06

Les sujets et les thèmes abordés sont toujours aussi forts. Je trouve cependant que ce volume ne maîtrise pas toujours ses rythmes: quand l'action est tambour battant, la mise en image nous perd parfois dans des détails qui nuisent à la lecture et les pauses introspectives peuvent tirer en longueur. Ça reste toutefois stupéfiant (dans tous les sens du terme) et original !

Batman - The killing joke

Série : Batman - The killing joke
Publié par Pinto-Vegas le 2016-08-23 10:01:15

Qui de mieux qu'Alan Moore pour nous plonger dans les méandres de l'esprit tordu du Joker ? Car si nous avons ici une énième preuve de la folie destructrice du plus grand méchant de l'histoire de la bande-dessinée - folie qui occasionnera parmi les événements les plus tragiques de l’Ère moderne de Batman - c'est surtout les origines du clown qui nous sont proposées ici, par le biais de flash-back en noir et blanc d'une noirceur et d'une détresse inouïes. En seulement 47 pages, tout est dit, et plus rien ne sera jamais pareil.

Batman : Année 1 - TL

Série : Batman : Année 1
Publié par Pinto-Vegas le 2016-08-21 12:28:53

Un must have si on aime le Chevalier Noir ! En plus d'avoir posé les bases de l’Ère Moderne de Batman, Miller a également choisi d'offrir plus d'importance au commissaire James Gordon et à la psychologie des personnages principaux dans un Gotham City pollué par la corruption. Une idée lumineuse qui servira notamment de fondation pour Christopher Nolan au moment de mettre en scène sa propre vision du Dark Knight dans Batman Begins et ses suites.

MPH

Série : MPH
Publié par Kid le 2016-08-04 19:29:14

Un excellent scénario. Millar a, encore une fois, fait preuve d'originalité et de sens critique vis à vis de la société. Le dessin colle bien au récit, même si certaines vignettes auraient mérité un peu plus de travail. Très bon, en définitive !

Objets trouvés

Série : Imaginaires
Publié par Kid le 2016-08-04 19:27:07

L'idée est originale, le dessin parfois maladroit et les couleurs peuvent passer du bon au mauvais selon les pages. On se laisse volontiers porté par l'intrigue... dommage que cette série n'ait pas dépassé la 1er épisode.

Exilé

Série : Ei8ht
Publié par djizze le 2016-07-20 01:00:21

excellent, scenario qui tient la route pour un premier tome, il faut vite apprendre les symboles de couleur pour savoir la période de narration (passé, futur, présent mélasse). pour les personnes aimant ces histoires non linéaires....

Angle mort

Série : Fox-Boy
Publié par Hectorvadair le 2016-07-15 17:21:10

Avec ce deuxième tome du héros breton Fox boy, Laurent Lefeuvre franchit un cap supplémentaire : celui de la mise en abîme complète. En effet, alors qu'il avait proposé au grand public, dans le précédent album, les origines de Pol, ce lycéen Rennais dont la vie avait basculé suite à la rencontre fortuite avec le mage diabolique Dotki, il va plus loin dans cette suite. L'album est divisé en deux chapitres : un premier se déroulant à la montagne, en Auvergne, où Pol est parti passer des vacances de neige. Là, il va se retrouver mêlé à une histoire et une malédiction locales de loup garou. Un récit fantastique à l'ambiance très wrightsonnienne. Dans le deuxième récit, c'est en Bretagne, sur le site du lac asséché de Guerledan que va se dérouler l'aspect le plus important de ses aventures. Des révélations incroyables sont ainsi faites, à la fois aux lecteurs que nous sommes, et à Pol lui-même. Sur ce site étrange propice à débrider l'imagination de l'auteur, on est davantage immergé dans un univers super-héros, à la Marvel, où l'on sera d'ailleurs amené à voir quelques unes des plus célèbres figures, l'espace d'un instant. C'est aussi l'occasion du "retour" du mage Dotki, et de tout un tas de personnages de l'univers ROA. Un épisode bucolique fantasque (Fantask ?), qui n'est pas loin de rappeler un autre célèbre dessiné par Charles Vess : "Esprits de la terre" où Spider-man affrontait des fantômes dans les landes écossaises.
Un bien bel hommage de la part de Laurent, et une réussite dans le genre. Bravo !