Collection de Hectorvadair


Les avis de lecture de Hectorvadair

La Malédiction du Monolithe

Série : The savage sword of Conan (La collection)
Publié par Hectorvadair le 2019-08-29 13:38:49

Notons aussi dans ce volume une histoire dessinée par Gene Colan et Ernie Chan !

Fox-Boy (Free Comic Book Day 2019)

Série : Free Comic Book Day 2019 (En français)
Publié par Hectorvadair le 2019-05-25 12:23:08

Un comics souple de 44 pages, présentant dans une version revue de 22 pages, dont huit inédites, l’épisode du jeune Pol Salsedo : « Terreur verte », précédemment paru dans le comics limité Paotr Louarn en 2012 et dans Super Pif en 2016. Un épisode à l’ambiance bien sombre, ou les influences wrightsoniennes de l’auteur transparaissent, mais où l’humour, typique de la série, aussi. Une bonne introduction à celles et ceux qui découvriraient le personnage. Quelques pages bonus sont aussi incluses, présentant la structure d’édition, sous le dessin du même dessinateur, mais dans une forme plus caricaturale, ainsi que 4 pages de lancement de « Contes de givre » de Josselin Billard, et diverses publicités autour des autres parutions ou partenaires, du plus bel effet. Sans aucun doute possible un des comics gratuits à ne pas louper ce 4 mai !

Batman : White Knight

Série : Batman : White Knight
Publié par Hectorvadair le 2018-11-25 15:49:14

Si l’on est habitué aux histoires récentes de Batman, il apparaît très vite et très clairement, à la vue du développement bien mesuré, sur huit numéros (212 pages au total, sans les bonus), que ce récit va se poser comme une pierre angulaire de la légende de l’univers DC.

Sean Murphy signe de très belles planches, toutes parfaitement au service de l’histoire. Il est donc difficile de dire que son dessin, que les amateurs du dessinateur pouvaient attendre avec impatience (ou redouter ?), est juste illustratif ou trop superficiel, tant il épouse le récit. La colorisation de Matt Hollingsworth lui apportant la touche dramatique finale nécessaire.

Sans failles visibles, « Batman White Knight » (« Le Chevalier blanc ») se lit avec passion et émotion, et possède toutes les qualités du classique instantané, dont le fait d’être un volume unique. Il fera date et se rangera dès à présent parmi les albums indispensables du chevalier noir.
Fortement conseillé.

Les chevaliers noirs

Série : Batman metal
Publié par Hectorvadair le 2018-09-03 21:45:29

A-t-on fait comics plus dément et improbable que « Batman Métal » ? On peut se poser la question à la lecture du complexe, mais époustouflant, second tome de cet évènement gothique et désespéré. De malicieuses références cinématographiques SF ou horreur et des connexions multiples à l’univers DC émaillent le récit d’une œuvre qui remue.

« Batman Metal », puisant à de nombreuses sources de l’univers DC et redéfinissant ses frontières et son histoire, dans une ambiance apocalyptique déroutante, possède un pouvoir attractif impressionnant.

La conclusion de toute beauté, appuyée par les planches superbes de chaque dessinateur impliqué : Doug Mahnke, Yannick Paquette, Jorge Jimenez, (sans citer les encreurs et coloristes), appuie le haut niveau de ces épisodes.

Un tome 2 donnant une furieuse envie de connaître le dénouement de cette folle histoire cosmique.

Du sang sur les mains : de l'art subtil des crimes étranges

Série : Du sang sur les mains : de l'art subtil des crimes étranges
Publié par Hectorvadair le 2018-01-16 22:56:05

Matt Kindt est un auteur américain surprenant. Depuis une poignée d’années, ses scénarios époustouflants, mettant en scène des super-héros, sont remarqués et ceux développés pour l’éditeur Valiant font particulièrement référence. S’il n’a pas encore tout à fait la bibliographie d’un Jeff Lemire, auquel on pourrait comparer son talent, il lui emboîte le pas et imprime sa marque personnelle en tant qu’auteur complet, qui a déjà pu être remarquée sur au moins trois bons titres parus entre 2005 et 2011 (1), n’hésitant pas à lui rendre hommage à deux reprises dans ce nouveau roman graphique. Cette oeuvre du genre polar à tiroirs est un pur bijou d’écriture s’ajoutant à cette liste particulière, lui faisant atteindre un niveau d’excellence.

Les gardiens de terre - 4

Série : Les gardiens de terre - 4
Publié par Hectorvadair le 2017-12-26 19:48:11

Captain Atom, Blue Beetle, et the Question, trois personnages, trois action heroes créés, co créés ou popularisés par Steve Ditko, à partir de 1965, chez Charlton comics, évoluant dans la ville d’Hub City.
Ceux-ci ne vont cependant pas fonctionner au niveau des ventes et vont disparaitre rapidement des kiosques. Ils refont surface timidement au milieu des années 1970, au sein du fanzine Charlton Bullseye, mais c’est surtout en 1986 qu’après le rachat des licences par DC, Marv Wolfman et George Perez les incluent dans la méga série événement : « Crisis on Infinite Earths ». Là, ils évoluent sur Terre-4, d’où le clin d’œil du titre de ce recueil. Quant au mot « Gardiens », il fait allusion, dans un autre clin d’oeil, au fait qu’Alan Moore s’est inspiré de ces anciens action heroes pour ses propres « Watchmen » (« Les Gardiens » en français) la même année. La boucle est bouclée.

Tous ces chapitres un peu oubliés de science-fiction, très imprégnés de polar et à la forte connotation « The Shadow », ou « The Spirit », délivrent ceci-dit une couleur Marvel, inhérente au passage de Ditko sur le personnage de l’Araignée. Certaines scènes de combats très dynamiques de « Blue Beetle » et les aspects de ses vilains, évoquent même Jack Kirby. En parlant d’encrage, signalons aussi celui de John Byrne lui-même, sur les deux récits noir et blanc de « Captain Atom », tirés du fanzine Charlton Bullseye.

Des récits franchement sympas et bien écrits, qu’il aurait été dommage de laisser dans le placard. Un vrai feu d’artifice rétro proposé par Urban comics, mettant en lumière les travaux d’un artiste à l’influence majeure !

Kirby & me

Série : Kirby & me
Publié par Hectorvadair le 2017-08-30 22:56:09

Un must have, bourré de super hommages, tant sous forme de textes que de magnifiques dessin, peintures... Et quel beau façonnage : grand format, cartonné, dos toilé. Miam.

Dans la toile du Dr Silk (Free Comic Book Day 2017)

Série : Unity
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:27:46

Ce récit prend place juste après les événements contés dans l’intégrale « Xo Manowar ». On retrouve l’agent Limewire à Taiwan, enquêtant sur un mystérieux crash au cœur de la jungle.

L’équipe Unity qu’elle constitue avec Alric, Ninjak, et Gilda (avant ces événements) devra combattre les expériences incroyables menées depuis des décennies par le docteur Silk, l’un des responsables de l’opération Rising Storm. Ce dernier ayant développé, dès les années trente, un prototype de guerrier ultime, puis les nanites, il n’hésite pas à tuer ses propres collègues et à procéder à la réincarnation d’une partie de leur cerveau dans des corps différents. Il en a d’ailleurs fait de même avec lui, conservant son propre corps à l’abri de toute intrusion. Son délire ultime l’a conduit à mettre au point un virus implacable, qu’il tente de lancer sur le monde entier. L’équipe Unity n’aura de cesse de contrecarrer ses plans.

Un épisode très intéressant, facilement compréhensible, bien dessiné, qui ajoute à l’univers Valiant.

Avant le déluge

Série : The Goddamned
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:25:42

Les auteurs de « Scalped », série plébiscitée, reviennent avec une nouvelle histoire se déroulant à l’aube des temps. Cain est damné depuis 1 600 ans et cherche à mourir… Un univers glauque et violent, mais fascinant.

Jason Aaron n’y va pas avec le dos de la cuillère et sa dénonciation de la race humaine, en tant que grand prédateur, est à peine voilée par l’aspect fiction de son comics. Cependant, les citations du déluge de la Genèse, introduisant chaque chapitre, apportent un semblant de support pseudohistorique, qui évitent de classer définitivement le récit dans un genre d’heroic-fantasy pur et simple.


Jason Aaron n’y va pas avec le dos de la cuillère et sa dénonciation de la race humaine, en tant que grand prédateur, est à peine voilée par l’aspect fiction de son comics. Cependant, les citations du déluge de la Genèse, introduisant chaque chapitre, apportent un semblant de support pseudohistorique, qui évitent de classer définitivement le récit dans un genre d’heroic-fantasy pur et simple.

R.M. Guera, dessinateur d’origine yougoslave, sait nous plonger avec talent, grâce à son encrage à la finesse très reconnaissable, dans ces décors de fin du monde.

On attend avec impatience la suite annoncée de cette histoire violente, pourtant aussi âpre que sensible, qui ne devrait néanmoins pas s’étirer sur beaucoup de volumes.
Un véritable coup de cœur pour un duo d’auteurs qui a déjà fait ses preuves !

Big Guy & Rusty le garçon robot

Série : Big Guy & Rusty le garçon robot
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:21:40

Du fun, de l’action, de l’humour (et du second degré) et surtout… le dessin magnifiquement arty et fouillé de Geof Darrow.

Strange fruit

Série : Strange fruit
Publié par Hectorvadair le 2017-06-11 22:19:32

Un superbe dessin peint, et une histoire originale. Un contexte historique et politique... Pas vraiment de super héros dans cette histoire, .. plutôt un super homme.. qui n'en est pas un.
A méditer...

Le testament de William S.

Série : Blake et Mortimer (Editions Blake et Mortimer)
Publié par Hectorvadair le 2016-12-31 09:51:05

Cette histoire de nos deux héros british met plutôt en avant un autre personnage culte de l'histoire anglo-saxonne, à savoir l'auteur William Shakespeare. L'intrigue, se déroulant dans les années 50, permet de découvrir à la fois certains aspects de la vie sociétale de l'époque dans Londres, (et entre autre le milieu des collectionneurs et les fameux Teddy boys, bandes de jeunes dandy dévergondés), mais aussi, dans un flash back maîtrisé, l'incroyable parcours (imaginé par certains analystes) du créateur de Roméo et Juliette. Si le scénario tient bien la route et nous plonge avec délectation dans les arcanes londoniennes et vénitiennes du XVIe siècle, il est moins évident de donner une bonne note au dessin d'André Juillard, dont certaines postures, entre autre du professeur Mortimer laissent circonspect. Des défauts d'anatomie et/ou de perspectives un peu amateurs, qui gâchent quelque peu le plaisir. Mais cela reste minime. Un bémol aussi pour la couverture de l'édition à l'italienne, pas très réussie, car ne rendant pas vraiment compte de l'intrigue.

La trilogie de la honte

Série : Shame
Publié par Hectorvadair le 2016-12-21 20:40:17

Lovern Kindzierski, que l’on avait pu lire sur deux épisodes de « Tarzan » chez Soleil, auprès des dessinateurs Stan et Vince en 1998, est surtout connu comme coloriste dans le domaine du comics. Il a eu l’idée, avec Shame, d’une histoire diaboliquement originale, qui surprend le lecteur au point de l’attacher, si l’on peut dire, au récit, d’une manière peu commune.

Les illustrations à l’aérographe de Bolton sont tellement belles et pertinentes que l’on prend autant de plaisir à les parcourir que l’on en prend à dévorer le scénario de cette histoire merveilleusement intelligente et grave.

Pour ne rien gâcher, les éditions Glénat nous proposent une superbe édition cartonnée, avec cahier graphique et interview des auteurs en fin de Shame fait partie de ces albums qui associent pleinement précision de l’écriture et magnificence des dessins, et qui méritent une place de choix dans toute collection bibliophile.

L’accueil passionné de cette histoire est tel, malgré son ambition et son coût de production élevés, qui auraient pu faire capoter sa production, que les deux auteurs ont déjà proposé à l’éditeur, Alexander Finbow, une autre trilogie qui fera suite à celle-ci. On s’en réjouit d’avance.

Angle mort

Série : Fox-Boy
Publié par Hectorvadair le 2016-07-15 17:21:10

Avec ce deuxième tome du héros breton Fox boy, Laurent Lefeuvre franchit un cap supplémentaire : celui de la mise en abîme complète. En effet, alors qu'il avait proposé au grand public, dans le précédent album, les origines de Pol, ce lycéen Rennais dont la vie avait basculé suite à la rencontre fortuite avec le mage diabolique Dotki, il va plus loin dans cette suite. L'album est divisé en deux chapitres : un premier se déroulant à la montagne, en Auvergne, où Pol est parti passer des vacances de neige. Là, il va se retrouver mêlé à une histoire et une malédiction locales de loup garou. Un récit fantastique à l'ambiance très wrightsonnienne. Dans le deuxième récit, c'est en Bretagne, sur le site du lac asséché de Guerledan que va se dérouler l'aspect le plus important de ses aventures. Des révélations incroyables sont ainsi faites, à la fois aux lecteurs que nous sommes, et à Pol lui-même. Sur ce site étrange propice à débrider l'imagination de l'auteur, on est davantage immergé dans un univers super-héros, à la Marvel, où l'on sera d'ailleurs amené à voir quelques unes des plus célèbres figures, l'espace d'un instant. C'est aussi l'occasion du "retour" du mage Dotki, et de tout un tas de personnages de l'univers ROA. Un épisode bucolique fantasque (Fantask ?), qui n'est pas loin de rappeler un autre célèbre dessiné par Charles Vess : "Esprits de la terre" où Spider-man affrontait des fantômes dans les landes écossaises.
Un bien bel hommage de la part de Laurent, et une réussite dans le genre. Bravo !

L'Invasion

Série : L'Invasion
Publié par Hectorvadair le 2016-07-05 22:43:11

Arnon nous embarque dans une sorte de polar déjanté ici, abordant le thème des drogues dans les raves parties. Une boisson spéciale ouvre des portes à une entité extraterestre, et l'enquêteur chargé du dossier aura fort à faire entre les choses bizarres qu'il va voir et l'assaut de quelques femmes mures à gérer. Un sujet intéressant, bien mené, avec humour. Un dessin au top. Du grand Arnon.

Hellboy au Mexique

Série : Hellboy
Publié par Hectorvadair le 2016-06-25 21:49:49

Un recueil des aventures d'Hellboy au Mexique, durant son congé long du BPRD. On retrouve le graphic novel 'House of the living dead", et trois autres histoires parues dans divers comics Dark Horse. Sympa, exotique, et encore plus si on aime le catch. ;-) (et il y a du Corben dedans !)

Masques & monstres

Série : Hellboy
Publié par Hectorvadair le 2016-06-25 21:47:54

Un album pour complétistes, pas indispensable du tout.

L'ultime tempête

Série : Hellboy
Publié par Hectorvadair le 2016-06-25 21:47:16

Dernier album de Hellboy avant sa descente aux enfers. Cet ultime chapitre de la série "traditionnelle" est un must pour tout amateur du démon cornu, comme la plupart des tomes de cette série, excepté le 8 et le 11, sorte de hors séries complémentaires.

1952

Série : Hellboy & BPRD
Publié par Hectorvadair le 2016-06-25 21:44:15

Ce dernier tome mettant en scène, en français, le démon cornu, nous propose sa première enquête officielle avec ses collègues du BPRD, en 1952. On est au Brésil, et on va retrouver les traditionnels problématiques démoniaques et nazis déjà vues dans d'autres tomes. Si le récit est plutôt bien mené, on a quand-même un sentiment de déjà vu, d'autant plus qu'on retrouve le personnage de Von Klempt. L'intérêt réside donc plus dans la présentation d'un contexte de flash back du BPRD et de personnages "débutants", dont Hellboy. On aurait cependant souhaité le voir un peu moins à l'aise, mais ..il est un démon quand-même...
Quant au fond, tout est quasiment trop expliqué et manque un peu de magie à mon avis. Un album agréable néanmoins, mais plus pour complétistes. Il semble que d'autres suivront cependant.

The midnight circus (HC)

Série : Hellboy : The Midnight Circus (2013)(V.O. anglais)
Publié par Hectorvadair le 2016-06-25 21:25:41

Un excellent petit album one shot, où l'on découvre (enfin, pas vraiment, on avait déjà pu voir sous le dessin de Eric Powell dans un "Histoires bizarres" un jeune diablotin rouge), un Hellboy gamin et facétieux. Celui-ci fait le mur, un peu vexé d'être pris pour un enfant, et découvre dans la forêt un cirque magique (en fait une apparition démoniaque). Un bel épisode, qui complète avec humour le mythe du démon cornu.

 Suivant